Calvin and Hobbes


Rencontrez Calvin, un garçon énergique de 6 ans qui vit avec sa mère et son père et son meilleur ami, le tigre et jouet en peluche, HobbesCalvin ne cesse de s'attirer des ennuis, mais ce n'est pas sa faute si les monstres sous son lit ont besoin d'être frappés avec une batte de baseball ou si les extraterrestres de l'espace continuent de venir le chercher quand il est censé être concentré à l'école. Entre cela et les débats théologiques avec HobbesCalvin a tendance à se divertir, au grand désarroi de ses parents.

Calvin and Hobbes est une bande dessinée humoristique américaine (comic strip) de Bill Watterson (auteur et illustrateur). Créée en 1985, la série s’est terminée en 1995. Elle a connu un succès fulgurant et plus de 30 millions d’albums ont été imprimés. Calvin and Hobbes est devenue une nouvelle référence de la culture populaire américaine.

Les noms des deux personnages de la BD sont tirés du nom de deux penseurs très différents : Jean Calvin (théologien) et Thomas Hobbes (matérialiste).

Calvin est un enfant de 6 ans, solitaire et plein d’imagination, et Hobbes son tigre en peluche sarcastique. Ils vivent quelque part dans le Midwest américain, à la périphérie d’une banlieue.

L’humour, ainsi qu’une critique sociale (de la société américaine et occidentale) et politique, caractérisent cette série. Watterson exprime ses frustrations sur la société de consommation, la décadence et l’apathie du public, totalement assujetti aux médias de masse.

Calvin est souvent rivé devant sa TV et influencé par les messages publicitaires et la décadence morale, alors que son père, qui exprime souvent l’avis de l’auteur (bien que parfois ce soit Calvin lui-même qui serve de porte-parole à l’auteur) s’évertue à lui inculquer des valeurs.

La série ouvre souvent la réflexion sur des questions sociales, comme l’écologisme ou les méfaits de la société de consommation.

Quand le personnage Hobbes intervient, c’est souvent de manière cynique et sarcastique.

Inspirations des personnages

  • Jean Calvin : Théologien, fondateur du Calvinisme ; il croyait notamment en la prédestination. Calvin, le personnage de la série, explique que ses actes échappent totalement à son contrôle ; il se présente comme une victime des circonstances.
  • Thomas Hobbes : philosophe matérialiste dont la pensée était pessimiste. Hobbes, la peluche de Calvin dans la série, est plus rationnel et plus consciente que Calvin des conséquences de leurs actes, mais interfère rarement dans les bêtises de Calvin.

Âge conseillé

Pour les ados à partir du collège, mais la série sera mieux appréciée (subtilités, humour, recul) à partir du lycée.

Convient parfaitement aux adultes qui souhaitent lire en anglais.

Des enfants anglophones pourraient apprécier très tôt Calvin et ses bêtises, mais pourraient aussi reproduire ses nombreuses bêtises à la maison ...